Description

Environ 2% à 5% des adultes développent une rosacée au cours de leur vie, majoritairement les femmes, cependant les hommes ont souvent une présentation plus sévère de la maladie lorsqu’elle se présente. Les types de peau claires sont eux aussi plus touchés que les peaux foncées.
La rosacée se caractérise par des rougeurs sur le visage.

Qu'est ce que cette atteinte cutanée ?

Le traitement de la rosacée est effectué dans notre clinique spécialisée en dermatologie et chirurgie esthétique, basée à Lausanne, en Suisse.

En plus d’une prédisposition génétique, de nombreux facteurs environnementaux ont été imputés à l’apparition de la rosacée. En fin de compte, la cause n’est toujours pas claire.

Selon de récentes recherche, la rosacée est le résultat d’une réponse immunitaire exagérée. On pense qu’il existe à la base une anomalie de la vascularisation faciale, se traduisant par les bouffées vasomotrices et l’érythème permanent. Il en résulte un dérèglement des peptides antimicrobiens du système immunitaire de la peau, qui pourrait favoriser la colonisation accrue des Demodex folliculorum, acarien qu’on trouve habituellement dans les follicules du visage. C’est actuellement ce petit parasite qu’on suspecte être le responsable du phénomène inflammatoire se traduisant par des papules et des pustules.

La Rosacée en quatre stades:

Stade I: vasculaire
Elle se caractérise par un érythème diffus du visage et de petites télangiectasies, principalement présentes sur les joues. S’ajoute des bouffées vasomotrices: poussées soudaines de rougeur paroxystique du visage et du cou, avec sensation de chaleur d’une durée de quelques minutes. Ces « flushes » sont principalement déclenchés par le stress, les changements de température, l’absorption de boissons chaudes, d’alcool ou d’aliments épicés.

Stade II: papulo-pustuleux
Elle est caractérisée par des papules et des pustules persistantes. Les lésions peuvent être très étendues mais respectent le pourtour de la bouche et des yeux. Il n’y a pas de comédon, ni de cicatrice.

Stade III: rhinophyma
Elle se caractérise par un nez épaissi, diffusément rouge avec des pores dilatés. Elle touche principalement les hommes en général après l’âge de 50 ans.

Stade IV: oculaire
Elle se caractérise par une atteinte larmoyante avec des picotements ponctuels, une photosensibilité, une hypertrophie des paupières et de la conjonctive.

Quel traitement médical puis-je envisager ?

La forme papulo-pustuleuse peut, dans sa forme légère, être traité par des crèmes au métronidazole à 0,75% à raison de deux applications/j pendant 3 mois. L’alternative thérapeutique est l’acide azélaïque ou des crèmes anti-Demodex. Dans sa forme plus sévère une antibiothérapie générale par cyclines seules ou en association avec le métronidazole topique pendant une durée de 3 mois est alors prescrite.

Actuellement aucun médicament n’a de réel résultat sur le stade vasculaire (rougeur diffuse et petits vaisseaux), le laser vasculaire est quand à lui très performant, c’est le meilleur traitement de la rosacée aujourd’hui.

Chaque traitement réduit l’intensité de la rougeur, et plusieurs séances seront nécessaires pour atténuer les rougeurs. Le nombre de traitement est déterminé par la forme de la rosacée.

Laser

Laser vasculaire pour traiter la rosacée:
La rougeur diffuse et les télangiectasies typiques de la zone centro-facial du visage présente chez les patients atteints de la rosacée peuvent être traitées par laser vasculaire.

Laser CO2 pour traiter la rosacée:
Le rhinophyma sera lui éliminer par des séances de laser CO2 qui détruiront les proliférations anormales des glandes sébacées du nez.

LED

Luminothérapie pour traiter la rosacée:
Tout comme dans l’acné, lorsque les médicaments anti-inflammatoires sont insuffisants, contre indiqué ou indésiré, la luminothérapie peut apporter une alternative efficace à la forme papulo-pustuleuse.