+ 41 21 791 70 70
5/5 - (9 votes)

Traitement Acné

Le traitement de l’acné s’effectue dans notre clinique basée à Lausanne. L’acné est une dermatose ou une affection de la peau qui se développe à la racine des poils, généralement sur le visage. Cette prolifération des boutons d’acné peut être légère ou grave, elle débute généralement à l’âge de la puberté avec le développement hormonal et peut, parfois, se prolonger jusqu’à la quarantaine.


Qu’est ce que cette atteinte cutanée ?

La peau va produire, par ses multiples follicules pilosébacés, du sébum à la surface de la peau, créant ainsi un film lipidique important pour la protection cutanée face aux agressions externes (pollution…).

Lors de l’acné hormonale, c’est ce follicule pilosébacé qui est responsable sous hyperstimulation hormonale, d’une production excessive de sébum. Le pore va alors se boucher et s’obstruer. Cela provoque l’apparition de comédons (les points noirs) et de microkystes blancs. On parle alors d’acné rétentionnelle. Secondairement peut alors apparaitre une prolifération bactérienne à l’intérieur de ces comédons et microkystes, responsable alors de la deuxième forme d’acné: l’acné inflammatoire.

L’acné inflammatoire se caractérise par une apparition de petits boutons rouges, de pustules et de kystes. Les kystes sont des nodules sous la peau qui renferment du pus. Contrairement aux boutons, les kystes n’atteignent pas le sommet de la peau et restent donc à l’intérieur de la peau responsable des principales cicatrices de l’acné.

Si l’acné est visible sur le visage, sachez qu’il peut aussi apparaître au niveau du cou, sur le dos, la poitrine et le torse.

Pourquoi je fais de l’acné
La sécrétion d’hormones est à l’origine de la grande majorité des acnés. À la puberté, les garçons et les filles sécrètent en abondance certaines hormones (la testostérone et les androgènes). Ces hormones sont libérées dans leur corps. Les androgènes affectent et agissent sur les glandes sébacées en produisant plus de sébum. Cet accroissement de sécrétion de sébum obstrue les pores de la peau. L’obstruction des pores et certaines bactéries de la peau engendrent des points noirs, des kystes et des boutons.

Les garçons ont davantage de testostérone que les filles et peuvent souffrir de poussées d’acné plus importantes durant la puberté. Pour les filles, l’affection d’acné peut apparaître plus tôt que chez les garçons. Elles peuvent par ailleurs avoir des éruptions à différents moments de leur cycle menstruel et sont plus à risque de perdurer leur acné à l’âge adulte en raison de la persistance de la variation hormonale.

À noter qu’une mauvaise hygiène alimentaire, le tabac, la pollution, le stress, le maquillage ne sont pas responsable à eux seuls de l’acné, mais sont des facteurs déclencheurs de par leurs actions sur le système inflammatoire de votre corps. Il est donc recommandé de limiter un maximum ses différents facteurs lors d’une poussée d’acné.

Notre clinique spécialisée dans le traitement de l’acné basée à Lausanne en Suisse pourra répondre à toutes vos questions sur cette thématique.

Quel traitement médical puis-je envisager ?

Pour traiter l’acné de manière efficace, plusieurs solutions sont envisageables.

Lors d’une consultation médicale, votre dermatologue vous prescrira selon la forme et la sévérité de votre acné: des savons, des crèmes ou des médicaments anti-acné. Les plus fréquents sont:

Pour traiter l’acné de manière efficace, plusieurs solutions sont envisageables.

Les savons ou les gels de peroxyde de benzolyle pour ses propriétés anti-inflammatoires, mais aussi pour leur capacité à réduire la production de sébum et à diminuer la production de la bactérie à l’origine de l’acné.

Les rétinoïdes, qui sont des dérivés de la vitamine A, permettent d’accélérer le renouvellement cutané et ainsi de déboucher les pores obstrués. Ils empêchent également l’apparition de nouvelles obstructions cutanées et permettent avec le temps d’améliorer les imperfections comme les cicatrices d’acné. Ceux-ci sont prescrits en crèmes lors d’acné légère ou modérée et par voie orale (roaccutane) lors d’acné sévère.

Les antibiotiques qui réduisent l’inflammation et tuent les bactéries principalement responsables des boutons rouges.
La pilule contraceptive qui chez la femme permet de réduire les niveaux de sécrétion d’androgènes et de sébum dans le corps.

Laser

Laser CO2 pour le traitement des cicatrices et des taches post acné
Le laser CO2 fractionné agit en chauffant la partie superficielle de la peau. Il traverse l’épiderme par de multiples microperforations, jusque dans le derme moyen à profond, pour une régénération globale des différentes couches de la peau. En cicatrisant, ces puits vont se refermer et entraîner un relissage cutané ce qui permet, en plusieurs séances, d’atténuer considérablement les cicatrices et les taches post acné. En savoir plus sur le traitement au laser CO2

LED

La Luminothérapie pour traiter l’acné
Le traitement anti-acné par la lumière bleue et rouge est un traitement complètement naturel et sans douleur qui peut être pratiqué sur toutes les peaux.
Les premiers résultats sont généralement visibles après la deuxième séance déjà. La cure effectuée une fois par semaine dure en moyenne deux mois, avec, par la suite, un traitement d’une fois par mois, jusqu’à ce que l’acné disparaisse. Découvrez la luminothérapie, l’une des spécialités de notre clinique.

Soins Signature Tóā

Peeling aux acides de fruits et extraction des comédons  pour traiter l’acné
Il s’agit d’un soin qui combine la capacité d’ exfoliation des acides de fruits et l’ extraction manuelle de vos comédons par notre esthéticienne experte. Elimination des  impuretés : sébum, peaux mortes, points noirs garantie.

Le Soin Signature Coup d’éclat peut être réalisé autant que nécessaire.

Quel est le meilleur moyen de se débarrasser des cicatrices d’acné ?

Disons d’emblée que vivre avec l’acné est certainement une « cohabitation » difficile. Malheureusement, chez les personnes qui arrivent enfin a s’en débarrasser, les problèmes subsistent sous la forme de marques et de cicatrices d’acné sur la peau. Et dans les cas les plus graves, c’est-à-dire en présence d’une acné sévère, les cicatrices peuvent laisser des véritables petits cratères dans la peau.

L’acné vulgaire, communément appelée acné, est une affection cutanée répandue et non contagieuse qui se manifeste par une inflammation et une infection des glandes sébacées. Elle se développe généralement pendant la puberté, avec le changement hormonal, et peut persister à l’âge adulte. On la distingue généralement en fonction de sa « gravité », subdivisée en acné :

1. Léger (Acné Comedonica)
2. Modérée (Acné papulo-pustuleuse)
3. Sévère (Acné Conglobata)

Statistiquement parlant, l’acné et plus généralement les problèmes d’impureté de la peau touchent surtout les adolescents mais de plus en plus d’ adultes, notamment les femmes (qui peuvent présenter les premiers symptômes même après 25 ans) souffrent de cette atteinte dermatologique.

L’acné persistante ou l’acné qui se développe à l’âge adulte est également connue sous le nom d’acné tardive. Les parties du corps généralement touchées sont :

  1. Visage
  2. Cou
  3. Épaules
  4. Poitrine
  5. Dos.
    L’acné n’est pas seulement une affection cutanée, mais elle affecte souvent aussi la qualité de vie des gens et la façon dont ils se perçoivent. C’est pourquoi la gêne physique s’accompagne souvent de problèmes d’estime de soi.

Quelle est la cause des impuretés de la peau ?

Avant de répondre à la question que nous avons posée au début de notre article, « quel est le meilleur moyen de se débarrasser des cicatrices d’acné », il convient de comprendre ce qui provoque les impuretés. Selon certains mythes erronés, l’acné et les impuretés de la peau sont liées à un faible niveau d’hygiène. Ce n’est pas vrai.

Il existe des facteurs qui rendent certaines personnes plus sujettes à l’acné que d’autres.

Qu’est-ce que c’est ? Nous énumérons ci-dessous les plus connues d’entre elles.

• Facteurs génétiques

C’est certainement le premier facteur à prendre en compte. Ce n’est un secret pour personne que les gènes déterminent notre type de peau. Et cela signifie que certaines personnes sont plus sujettes que d’autres aux inflammations, aux impuretés et aux poussées d’acné.

Souvent, par exemple, si les deux parents ont souffert de cette affection, il y a une forte probabilité que leurs enfants en souffrent également.

• Facteurs hormonal

Comme nous l’avons dit précédemment, l’acné est étroitement liée aux changements hormonaux. Les hormones sont responsables de la stimulation de la formation du sébum produit par les glandes sébacées. Elles sont présentes sur toute la surface du corps, à l’exception de la paume des mains et de la plante des pieds. La production excessive de sébum est malheureusement l’un des facteurs qui caractérisent les peaux impures.

Pendant l’adolescence, l’augmentation des hormones entraîne souvent de l’acné. Tout comme à l’âge adulte, les changements hormonaux liés au cycle menstruel sont une raison pour laquelle le problème s’aggrave chez les femmes.

• Prise de médicaments

Oui, la prise de certains médicaments favorise également l’apparition de l’acné. Nous faisons notamment référence aux stéroïdes et au lithium.

Nutrition

Bien qu’elle ne soit pas considérée comme la cause des poussées d’acné, une corrélation entre l’acné et ce que vous mangez a été établie.

Un exemple ? Un régime avec un indice glycémique élevé et la consommation de beaucoup de produits laitiers peuvent aggraver l’acné.

• Stress et tabagisme

Comme une réaction en chaîne, le stress est capable de stimuler les hormones qui, à leur tour, favorisent la production de sébum qui entraîne des poussées d’acné.

De même, le tabagisme, selon certaines études, peut également exacerber l’acné, étant une cause de stress oxydatif et d’altération du sébum.

Comment se forment les cicatrices d’acné ?

La réponse est simple. Elles se forment lorsque la couche la plus superficielle de la peau est endommagée et que les couches plus profondes sont également touchées.

Lorsque la peau ne parvient pas à se régénérer correctement, la plaie se recouvre d’un tissu granuleux composé de fibres de collagène. Le tissu ainsi « régénéré » guérit la plaie, qui peut toutefois rester visible.

Les cicatrices d’acné les plus connues sont les suivantes :

1. Atrophique : piqué et profond. Ils apparaissent lorsqu’une plaie ne cicatrise pas de manière optimale et que le tissu conjonctif est peu abondant.
2. Hypertrophique : en relief sur la peau. La peau enflammée produit un tissu « sous-jacent » qui n’a pas la même structure que le tissu sain et qui est en fait plus épais et plus visible.
3. Keloids : en relief et de couleur rouge/pourpre. Elles se forment en raison de l’expansion de la cicatrice hypertrophique dans d’autres zones de la peau. Cette cicatrice n’est cependant qu’occasionnellement strictement causée par l’acné.

Quelle est la meilleure façon d’éliminer les cicatrices d’acné ?

Enfin, nous répondons à notre question : comment puis-je me débarrasser des cicatrices d’acné ?

Commençons par la prévention. Cela signifie qu’il faut empêcher la formation de cicatrices. Et pour cela, il suffit de ne pas écraser ou maltraiter, avec les doigts ou d’autres instruments, les taches noires ou blanches et autres impuretés du corps.

Et si cela ne suffit pas et que des cicatrices se sont formées?

Il existe alors plusieurs traitements en fonction du type de cicatrices.

Pour les cicatrices pigmentées, la solution la plus efficace est le peeling !
C’est un traitement esthétique qui, grâce à l’application de produits exfoliants, permet d’éliminer les cellules mortes et de les régénérer.

Quelles sont les autres applications du peeling ? Il est idéal pour lutter contre :

  • Vieillissement de la peau
  • Dyschromie
  • Tâches cutanées
  • Acné en phase active
  • Hyperséborrhée
  • Peau terne et mate.

    Le peeling est appliqué par un massage profond qui suit les lignes de tension élastique des tissus. Parmi les substances utilisées pour réaliser les traitements, on trouve l’acide salicylique, qui possède de grandes propriétés exfoliantes et est idéal pour traiter les imperfections et l’épaississement de la peau, et l’acide pyruvique. Ce dernier, en particulier, a des propriétés séborégulatrices et aide à déboucher les pores occupés par les points noirs.

    Pour les cicatrices atrophiques nous aurons alors recourt soit au microneedling médical, soit au laser CO2. Dans les deux techniques ont fait des petits trous dans la peau jusque dans le derme afin de regénérer la peau la ou cicatrice a eu lieu.
    Le laser CO2 permettra d’aller en profondeur, on le recommande donc aux patiente avec des cicatrices sévères alors que le microneedling, plus legers pour les cicatrices plus superficielles.

Votre Maison Tóā est à votre écoute pour vous aider à trouver la meilleur solution à vos cicatrices d’acnés ! Prenez contact sans attendre !


Intervention

  • But

    Réduction des boutons d’acné

  • Technique

    Crème – Médicament – Laser – LED – Peeling

  • Prix

    1er consultation médicale remboursée par l’assurance de base

  • Résultat

    Peau nette et assainie


Docteurs

Dr. Nordback

Dr. Miles


Articles associés