Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention consiste à pratiquer une incision à l’arrière de l’oreille, afin de décoller la peau derrière le pavillon. Une fois le cartilage de l’oreille mis à nu, le chirurgien esthétique utilise une râpe ou un bistouri afin de le remodeler en le scarifiant. Au besoin, il peut aussi diminuer la taille de la conque en cas d’hypertrophie. Le pavillon est ensuite repositionné à l’aide de points de suture afin de recréer la plicature de l’anthélix si nécessaire. Les techniques chirurgicales utilisées lors d’une chirurgie des oreilles décollées permettent donc à l’oreille d’être plus symétrique, d’avoir une taille et une forme plus harmonieuse.

Cette intervention dure entre 1h et 1h30 et elle est souvent réalisée uniquement sous anesthésie locale. Chez les plus jeunes enfants, une sédation peut être ajoutée.

Quand est-ce que les résultats seront visibles ?

Il faut 2 semaines au minimum pour que l’œdème et les hématomes disparaissent pour retrouver une forme d’oreille normale. Mais il faut deux mois pour que les tissus s’assouplissent complètement et que les reliefs naturels de l’oreille se dessinent.

Quels sont les suites opératoires ?

Après l’intervention, un gros pansement entoure la tête. Il est maintenu pendant 48h, où il sera allégé. Ensuite un bandeau de protection devra être porté nuit et jour pendant un mois, puis seulement la nuit pendant deux semaines supplémentaires. Le lavage des cheveux avec un shampoing neutre sera possible au bout de 3-4 jours.

Toutes les activités sportives devront être stoppées pendant 1 mois.

Quelles sont les complications possibles ?

  • la chéloïde qui est une cicatrice hypertrophique qui survient après plusieurs semaines après l’intervention. Bien que rare, elle est plus fréquente dans les peaux foncées. Une injection de cortisone dans la cicatrice sera nécessaire pour l’empêcher de se péjorer.
  • la récidive du décollement ou sous-correction que l’on rencontre surtout dans les cas où le cartilage est très élastique.
  • Asymétrie entre les 2 oreilles opérées. Dans la majorité des cas cette asymétrie est très discrète, si ce n’est pas le cas, une reprise peut être envisagée quelques mois après la première intervention.
  • l’infection: rare mais si elle survient un traitement par antibiotique sera nécessaire.