+ 41 21 791 70 70
5/5 - (1 vote)

Asymétrie faciale due à des injections râtées

L’asymétrie faciale apparaît lorsque le visage n’est pas symétrique ou équilibré. En réalité, la grande majorité des gens ont un visage asymétrique, mais à un degré très faible, et donc à peine perceptible. Mais, dans certaines occasions, une asymétrie faciale comme une déviation de la mâchoire peut être évidente et nécessité une prise en charge médicale.

Quelles sont les zones du visage présentant une asymétrie faciale ?

L’asymétrie faciale peut affecter différentes zones du visage : le tiers supérieur ( base des cheveux, sourcil ), le tiers moyen (la région des yeux et du nez) et le tiers inférieur du visage (la région de la bouche et du menton).

Pourquoi une asymétrie faciale apparaît-elle ?

Certaines formes d’asymétrie faciale peuvent être attribuées à des malformations congénitales touchant les muscles et le squelette, comme le syndrome de Romberg ou la microsomie hémifaciale. Plus fréquemment, elles sont le résultat d’une malocclusion de la mâchoire qui a également provoqué une asymétrie faciale. Souvent, elles peuvent aussi résulter d’un traumatisme facial.

Existe-t-il des critères pour mesurer la symétrie ?

La symétrie d’un visage est évaluée cliniquement en analysant les proportions entre les deux côtés du visage. La symétrie parfaite de l’ensemble des parties n’existe pas dans la nature cependant celle-ci est considéré comme responsable des traits attractifs d’ un visage.

Quels sont les types d’asymétries faciales ?

Asymétries dues à des injections ratées

La médecine esthétique demande de l’expérience en plus d’une solide formation. Pour obtenir un résultat harmonieux sur le visage il faut du savoir faire ! Dans votre clinique Maison Tóā nous mettons tout  en oeuvre pour respecter les variations individuelles de l’anatomie de chacun et nous savons proposer des corrections subtiles lorsque celle-ci sont nécessaire. Nous corrigeons aussi des injections  qui se seraient mal passées par élimination du produits de comblement à l’ aide de la hyaluronidase.

Asymétries hypofonctionnelles

Parmi ces formes, on trouve les asymétries résultant de l’hypofonctionnement d’un côté du visage, en particulier le trouble temporomandibulaire, qui provoque le plus grand degré de malformation.

Asymétries hyperfonctionnelles

Les asymétries hyperfonctionnelles ont le même mécanisme d’apparition, à savoir l’articulation temporomandibulaire, mais dans la direction opposée.

Il n’est pas rare d’avoir un visage asymétrique en raison d’une combinaison de ces deux mécanismes.

Où apparaît l’asymétrie faciale ?

Asymétrie faciale squelettique : dans la zone maxillaire ou mandibulaire : lorsque le développement du maxillaire ou de la mandibule est dû à un excès ou à un défaut d’un côté du visage par rapport à l’autre.

Asymétrie générale : dans n’importe quelle zone du visage, sur les tissus durs ou mous.

Parfois asymétrie dentaire : dans les dents, lorsqu’elles apparaissent positionnées de manière asymétrique les unes par rapport aux autres.

Comment traiter l’asymétrie du visage ?

Il existe deux façons de traiter l’asymétrie du visage : lorsque l’asymétrie est légère, il est possible d’intervenir en médecine esthétique par le biais d’un camouflage à l’acide hyaluronique ; lorsque les irrégularités du visage sont plus accentuées, il est nécessaire de recourir à la chirurgie orthognathique sur les bases osseuses.

Afin de résoudre le problème d’un point de vue fonctionnel, la chirurgie orthognathique est la meilleure solution. Elle permet de corriger les dysfonctionnements liés à la mastication, aux claquements de mâchoire et aux douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire.