Comment se déroule l’intervention ?

La nymphoplastie est une intervention chirurgicale qui se fait en ambulatoire, sous anesthésie générale ou locale (selon les préférences de la patiente et les recommandations du chirurgien). Elle dure généralement entre 45min et 1h. Il y a des fils résorbables qui partent tout seuls.

Quand est-ce que les résultats seront visibles ?

En post-opératoire immédiat, il a des œdèmes importants qui durent quelques jours. Le résultat commencera à être visible après 1 semaine pour être définitif entre 1 à 2 mois.

Quels sont les suites opératoires ?

Sachant qu’un saignement peut se produire durant les heures qui suivent l’intervention, le port d’une serviette hygiénique est préconisé. Les suites sont rarement douloureuses. Des antalgiques simples permettent de calmer la douleur. Les points de suture se résorbent spontanément en 15 jours. Une abstinence sexuelle de 3 semaines est conseillée.

L’essentiel des soins consiste à prendre une douche à l’eau claire et à se laver avec un savon doux hypoallergique. Le port de vêtements non serrés est conseillé pour éviter le risque de compression.

Quelles sont les complications possibles ?

La complication la plus fréquemment rencontrée pour cette intervention est la déhiscence de la cicatrice, c’est-à-dire que les fils de suture, qui sont résorbables, partent plus tôt que prévu et la plaie s’ouvre. Cela nécessite une reprise chirurgicale. Parmi les autres complications, nous observons dans une moindre mesure des infections, ou asymétrie résiduelle.