+ 41 21 791 70 70

Réduire les cernes ? Comment faire ?

| Maison Toa |

Les yeux, et plus particulièrement le regard, sont considérés comme le miroir de l’âme et jouent un rôle fondamental dans les interactions humaines, parvenant à communiquer tout ce qui n’est pas dit verbalement. Des facteurs tels que la fatigue excessive, l’utilisation prolongée d’un ordinateur ou le tabagisme favorisent la naissance et augmentent la présence de cernes, un signe inesthétique qui peut assombrir le regard d’une personne. Les cernes (comme les poches) sont un problème qui peut survenir à tout âge et qui n’a pas grand-chose à voir avec le passage du temps : il existe de nombreux adolescents pour faire face au problème classique de l’effet panda.

Dans le domaine de la médecine esthétique, certaines techniques efficaces ont été mises au point pour réduire de manière visible cette imperfection courante, sans avoir à recourir au lifting, encore largement utilisé aujourd’hui pour traiter d’autres imperfections. L’un des traitements les plus utilisés consiste à infiltrer de l’acide hyaluronique dans le contour des yeux, ce qui permet de retrouver la plénitude et la fermeté du regard, en éliminant tout type de marque ou d’affaissement.

Pourquoi des cernes sous les yeux ?

La formation de cernes, outre la cause plus courante du manque de sommeil, est principalement due à la rupture des vaisseaux capillaires qui se trouvent près des orbites des yeux. Dans cette zone, les capillaires sont très délicats et fragiles, ils ont tendance à se rompre très facilement et à provoquer la libération de très petites gouttes de sang : en pratique, on parle de micro-hématome. La couleur classique des cernes (brun grisâtre) est due à la présence de fer dans le sang, qui reste piégé dans les tissus, colorant l’épiderme.

En outre, avec le temps, la fragilité des capillaires augmente de plus en plus, se brisant pour un changement de température plutôt que pour l’augmentation interne de la pression, mais avec un peu de perspicacité et grâce à l’aide de traitements esthétiques, vous pouvez limiter les dégâts. Tout d’abord, afin de ne pas aggraver la situation des vaisseaux capillaires, il est fortement déconseillé de frotter énergiquement le contour de l’œil, contribuant ainsi à l’échappement de gouttelettes de sang.

Comment réduire les cernes sous les yeux ?

Dans de nombreux cas, on tente d’atténuer les cernes sous les yeux en utilisant des méthodes maison et des remèdes naturels, qui n’endommagent certes pas la zone concernée mais ont rarement un effet positif sur les personnes qui tentent de réduire l’effet des cernes. Une des premières solutions valables concerne l’application quotidienne (matin et soir) de crèmes spécifiques qui, grâce au massage du bout des doigts, induisent une compression et une libération continue des vaisseaux capillaires, favorisant ainsi une meilleure circulation sanguine. Si vous voulez plutôt intervenir de manière plus incisive, pour obtenir

Produits de comblement ou fillers ?

Dans le domaine de la médecine esthétique, l’un des traitements les plus utilisés et les plus demandés pour la réduction des cernes est celui du filler, une technique grâce à laquelle les volumes perdus sont restaurés en assurant un résultat sûr et naturel. La substance qui est injectée dans la zone des yeux est à base d’acide hyaluronique, un composant utilisé depuis des années pour traiter et améliorer la plupart des imperfections du corps. La dernière génération de produits de comblement permet de traiter les cernes superficiels et jeunes, profonds et anciens, en parvenant à corriger à la fois le capitonnage disgracieux et la pigmentation grâce à différentes techniques selon le type de cernes à traiter.

Traitement avec des Fillers

Le matériau utilisé pour l’infiltration est totalement résorbable et non permanent, et a en fait une durée maximale de 12 mois pendant lesquels il est possible de faire d’autres séances. La procédure est très simple et presque totalement indolore, au point de ne nécessiter aucun type d’anesthésie : la durée ne dépasse guère 30 minutes et le résultat est visible juste après les injections. L’inconfort qui peut être perçu pendant le traitement est léger, mais varie comme toujours en fonction du seuil de douleur du patient ; juste après l’infiltration dans la zone, il est possible d’appliquer une pommade anesthésiante pour réduire considérablement l’inconfort perçu.

Les contre-indications de ce traitement sont presque inexistantes, il s’agit de petites marques ou d’hématomes dans la zone traitée qui disparaissent en quelques jours. Enfin, comme pour la plupart des interventions à base d’acide hyaluronique, il est recommandé d’éviter toute activité sportive excessive et toute exposition prolongée pendant au moins les cinq premiers jours suivant le traitement.